Les formations

 

Assistant De Vie aux Familles

Expérimenter et acquérir les compétences pour professionnelles générales et spécifiques dans le secteur de l'aide à domicile.

Secteur(s) professionnel(s) :   Services aux Personnes-Santé-Social
Statut(s) :  Formation Continue
 Imprimer Imprimer   |   Envoyer par eMail Envoyer 

Objectifs

Cette formation a pour objectif de former des assistants de vie aux familles capables de :
  • Expérimenter et acquérir les compétences pour professionnelles générales et spécifiques dans le secteur de l’aide à domicile pour assurer seul les interventions dans différents lieux de vie privée et organiser l’ensemble de ses activités en lien avec sa structure ou seul en cas d’emploi direct.
  • Valoriser et valider son expérience et ses connaissances par le titre A.D.V.F.
  • S’insérer professionnellement dans le secteur de l’aide à la personne.

Résultats attendus

La formation permet d’acquérir le titre professionnel de « Assistant De Vie aux Famille », certification de niveau V inscrite au Répertoire Nationale de la Certification Professionnelle. Pour obtenir la certification, les stagiaires doivent satisfaire aux évaluations suivantes :

l’épreuve de synthèse basée sur une mise en situation professionnelle suivie d’un entretien technique ;

* un dossier de synthèse de pratique professionnelle (DSPP) ou sont décrites, par activité type et à partir d’exemples concrets, les pratiques professionnelles précédente ;

* les résultats des évaluations réalisées en cours de formations ;

* un entretien final avec le jury destiné à vérifier le niveau de maitrise des compétences requises par l’exercice du métier et à échanger sur l’expérience et la pratique que le stagiaire a acquise tout au long de son parcourt.

En cas d’échec à un ou plusieurs CCP, les candidats ont la possibilité de se représenter à l’examen au cours de la session suivante organisée dans la région. Le candidat garde le bénéfice des activités-types validées pendant 5 ans.
 
 

Modalités de recrutement

Le recrutement se fait en plusieurs étapes :

Les candidats sont informés de l’organisation d’une réunion d’information collective par leur conseiller Pôle Emploi, Mission Locale ou Cap Emploi.

Une information téléphonique est donnée aux candidats qui souhaitent plus de précisions.

Une réunion d’information collective est organisée pour présenter la formation (description de la formation, de ses objectifs, de son financement, des services annexes, de la certification et de la finalité professionnelle de la formation à l’aide d’un diaporama).

À l’issue de la réunion, un dossier de candidature est remis aux candidats intéressés, il est remplir sur place.

Les candidats sont ensuite invités à répondre par écrit à quelques questions de mise en situation professionnelle.

Un entretien individuel est réalisé en présence d’un formateur du centre et d’un prescripteur de la formation afin de vérifier que les objectifs professionnels du candidat sont bien en adéquation avec les objectifs de la formation. Cet entretien peut donc aboutir le cas échéant à une réorientation.

La préparation du projet (réalisation de stage, d’enquête métier, ...) et la motivation du candidat seront les principaux critères d’évaluation.
Public concerné
Cette formation est accessible à tout public de plus de 18 ans, demandeur d’emploi jeunes ou adultes dont le projet a été préalablement validé avec un conseiller emploi formation. Elle est particulièrement adaptée aux publics fragilisés (demandeur d’emploi de longue durée, bénéficiaires du RSA Socle, travailleurs handicapés, jeunes de moins de 26 ans et personnes placées sous mains de justice…)

Les salariés peuvent également être accueillis sur cette action dans le cadre d’un contrat de sécurisation professionnel (CSP), du plan de formation entreprise ou dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation.

Pré-requis

Il n’y a pas de niveau de formation exigé a l’entrée à conditions d’avoir terminé sa scolarité. Cependant, en cas de bases scolaires fragiles, une remise à niveau par le biais des compétences clés est encouragée. Une première expérience professionnelle est souhaitée, si possible dans le domaine sanitaire et social afin de confirmer leur projet professionnel.